Le ministère de l’éducation nationale se lève contre les théories du complot

Le ministère de l’éducation nationale se lève contre les théories du complot

Il y a quelques jours, la ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem organisait une journée, pour parler des fameuses théories du complot dont on entend tant parler. Cette journée réunissait quelques 300 personnes, dont des enseignants, des étudiants, des journalistes, des psychiatres ainsi que des chercheurs…

Theorie du complot
Theorie du complot

Parlons du phénomène complotiste

Face à la recrudescence des vidéos sur internet, la ministre souhaitait exploiter le terrain, en sensibilisant surtout les jeunes face à ces prétendues théories du complot. En effet, le journal « Le Figaro » nous rappelle qu’un jeune sur cinq pense et croit à ces théories du complot. C’est ainsi qu’un compte Snapchat et un site internet ont vu le jour sur la toile : on te manipule.

Dans un monde où il est déjà assez difficile de démêler le vrai du faux, les théories et interprétations des faits, le SIG « Service d’Informations du Gouvernement » a déclaré qu’il « s’est donné pour objectif de sensibiliser et encourager les internautes – et notamment ceux âgés de 15 et 25 ans – à décrypter les discours complotistes, de manière ludique, impactante et durable». Certains penseront qu’il s’agit d’une énième action en faveur de la pensée unique, que de refuser des théories n’ayant pas leur place dans les livres d’histoire. Il serait intéressant à ce titre de rappeler la définition de la théorie du complot : d’après Wikipédia il s’agit d’ « un récit théorique qui se prétend cohérent et cherche à démontrer l’existence d’un complot entendu comme le fait qu’« un petit groupe de gens puissants se coordonne en secret pour planifier et entreprendre une action illégale et néfaste affectant le cours des évènements »« .

Les théories du complot ne sont pas nouvelles

Toujours selon « Le Figaro », les théories du complot ne sont pas récentes, et existent déjà depuis de nombreuses années. Le journal rappelle notamment qu’il avait déjà été question de cela lors des attentats du 11 septembre, ou encore après la mort du président américain Kennedy, en 1963. Les théories du complot ont toujours existées, aujourd’hui leur force est amplifiée par la toile et avant tout les réseaux sociaux.

(NDLR – Il est certain que des faits extraordinaires ont eu lieu et peuvent encore avoir lieu, mais se nourrir de ces théories du complot peut engendrer à l’extrême chez les jeunes une marginalisation, voire une désocialisation, un retrait de la société, ceci peut aussi nourrir une suspicion excessive et malsaine face à l’Autre d’une manière générale, surtout chez des êtres en construction ayant besoin de stabilité émotionnelle. La réalité doit prendre le dessus. Que les faits soient avérés, probables, interprétés, ou transformés, la quête de la vérité nous appartient quand il est question de notre vie, de nos proches, des conflits qui nous opposent à nos voisins, nos amis, lorsque notre corps ou notre esprit réclament de nous un changement personnel… Acceptons le lâcher prise, car tout peut être remis en question et cela n’est pas constructif pour l’être en devenir. L’équilibre permet à l’homme de s’enraciner dans sa nature la plus profonde, et les liens qu’il entretient avec les siens. Il existe des professionnels travaillant à comprendre l’histoire, les faits, les points de vue de chacun, et le résultat de leur travail n’est pas toujours une science exacte. Les preuves peuvent appuyer plusieurs théories à la fois, les théories peuvent alimenter plusieurs faits dans l’histoire, l’histoire peut être vécue et ressentie de mille et une façons… car nous sommes pluriels, même si nous faisons partie de la même humanité… La force est de pouvoir tout entendre, tout lire, tout en prenant de la hauteur.)

Category : Vie De Maman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *